RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez
 

 Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiakos


Nouvel Éveillé
Aiakos

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] Left_bar_bleue150/150Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] Left_bar_bleue170/170Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] Empty_bar_bleue  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] Empty
MessageSujet: Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne]   Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] EmptySam 24 Nov - 21:40


[Campagne] Premiers assauts !

Un profond silence s’installa suite aux paroles du spectre du commandement. L’assemblée formée des hauts dignitaires du sombre royaume était restée muette et impassible devant sa demande, ce qui n’était pas du goût de ce dernier, qui souhaitait connaitre les intentions des principaux concernés ! Pour autant, la réponse ne vint jamais et seul la venue d’un autre spectre fit cesser le mutisme qui avait frappé son auditoire! Et pour cause, ce dernier ne faisait pas dans la dentelle, son approche était semblable à celle d’un troupeau d’éléphants en furie tellement le sol raisonnait ! Faust d’ailleurs, fut le premier à en ressentir les échos qui finirent par se traduire par un cosmos oppressant et puissant à la fois! Bientôt, il put ressentir dans son dos cette présence qui n’avait d’égale que celle des hauts fonctionnaires du royaume infernal.

Pour autant, Faust en dépit d’oser se retourner pour le défier du regard, resta inflexible et laissa le nouveau venu faire son entrée en s’adressant au monarque infernal. Au final, il n’était qu’un imbécile de plus, un rustre qui n’avait d’esprit que lorsque son corps voulait bien lui intimer un ordre! Non un être dénué de raison, qui était là pour réduire à néant la vie tout autour de lui… Toutefois, à défaut d’un esprit sain et raisonné, ce n’était pas lui qu’il fallait blâmer, c’était son étoile qui le voulait ainsi, de tout temps il s’était avéré que les représentants de l’étoile céleste forte et violente étaient bien plus des hommes sans foi ni loi que des éminents philosophes, et ce dernier ne faisait pas exception à la règle!

Son regard porté sur l’armure scintillante du juge, l’étoile céleste durant quelques secondes perdit de vue la raison qui l’avait poussé à venir en ces lieux! Il ne fut troublé que par la soudaine résonance qui s’adressa à la joyeuse compagnie des spectres dont il faisait partie et qui sema bien vite une zizanie sans précédent! En effet, en accord avec cette voix surgit de nulle part, une puissante énergie tout aussi surprenante, frappa l’ensemble du corps infernal, pour les jeter dans une pénombre suspecte! Dès lors et avant même que quiconque n’ait réussi à s’en dépêtrer, une faille dimensionnelle se forma derrières les protagonistes pour les englober et provoquer une vague de discorde chez le camp du sombre monarque…

Faust ne put, comme ce fut le cas des autres spectres, rien faire si ce n’est crier dans un râle de mécontentement. Après l’avoir avalé avec une facilité déconcertante, la faille se ferma pour ensuite aller recracher son colis dans un autre endroit reculé de la porte des enfers! Jeté en pâture à même le sol par ce puit sans fin, Faust se releva sans difficulté, mais très mécontent d’avoir été traité de la sorte. Bien plus que la surprise et le fait de se voir subtiliser aux autres membres, ce qui venait de l’offusquer au plus haut point, fut sans doute le fait de voir sa question rester en suspend et par conséquent, sans réelle chance de se voir acceptée! Une fois n’est pas coutume, il venait de voir ses plans tomber à l’eau…

Fulminant de rage et de haine envers l’être inconnu qui l’avait amené ici, il ne fit même pas attention au lieu dans lequel il venait d’arriver. Entouré d’un champ de fleurs gigantesque à perte de vue, il ne fut pas surprenant de ne pas le voir humer l’air afin de sentir les parfums envoutants que cette abondante nature dégageait, tant sa colère semblait ne pouvoir jamais s’apaiser. Son entreprise était vouée à l’échec à chaque nouvelle tentative et ce fut cette seule idée qui le rendit d’autant plus colérique ! Pourtant, si ce dernier dans un sursaut de raison s’était penché avec minutie sur le décor qui l’entourait, il aurait été frappé par le singularisme que ce lieu possédait au détriment des autres!

La flore demeurait vivante et épanouit dans un royaume où la vie, jusqu’au moindre atome, avait été réduite à néant par l’arrivée des titans à la tête ce dernier. D’une certaine manière, ces fleurs symbolisaient l’espoir qui devait marquer le renouveau de l’empire infernal! Seulement, bien trop furieux pour le remarquer, l’existence de ce champ et sa représentation passèrent à la trappe. Une soudaine pression se fit pesante dans l’air et il fut difficile pour Faust de ne pas s’attarder sur cette dernière, tant la puissance qu’elle dégageait défiait l’entendement. Un cosmos des plus gigantesques, bien différent de ceux qu’il avait pu jadis rencontrer, ce qui en d’autres termes ne laissait présager rien de bon… Toutefois loin de se démonter et agacé d’avoir été trainé de force et contre son gré, il lança un appel bien provocateur au détenteur de l’énergie démesurée :

« Au lieu de te cacher, montre-toi! Je suis de très mauvaise humeur, alors il vaudrait mieux que tu le fasses rapidement, sinon je me chargerai personnellement de te débusquer et je doute que cela te plaise! »

Un ton plein d’autorité jonché d’une pointe d’agacement, une attitude peu habituelle chez l’étoile céleste, mais voilà touché dans son égo et irrité par les remue-ménages incessants qui lui empêchait de mener son projet à terme, il n’était plus enclin à rester conciliant! À présent, quiconque se mettrait en travers de sa route en subirait les conséquences, le propriétaire de cette cosmos-énergie ne faisant pas exception à la règle s’il se décidait à lui barrer la route pour une quelconque raison et bien plus encore s’il venait à attenter à sa vie. Sens aux aguets, il attendait donc paisiblement que ce dernier montre le bout de son nez !


Dernière édition par Faust le Mer 5 Déc - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Japet [PNJ]


Nouvel Éveillé
Japet [PNJ]

Messages : 23

Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] Empty
MessageSujet: Re: Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne]   Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne] EmptyLun 3 Déc - 21:52

"Khora... Temnein"

Une seconde fois, l'écho vint a la rencontre des soldats de l'Enfer... Une voix oubliée de tous les frappa alors qu'une onde de puissance arriva contre eux dans une vague d'énergie divine: fracassant alors la réalité autour du spectres du continent des ombres de multiples déchirures mue par la volonté du titan présent en Enfer. Détruisant alors l'espace entre les prisons avant d'avaler le guerriers d’Hadès dans la gueule béante du vide des dimensions, laissant le champ de fleur vide....

Citation :
"Faust est téléporté dans une zone de l'Enfer par le pouvoir de Japet des dimensions. Bonne chance a vous et n'oubliez pas que vous jouez en tant qu'attaquant et devez suivre les régles de déplacement en territoire adverse "

Arrow ???
Revenir en haut Aller en bas
 

Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Champ de Fleurs-